Être prévenu des nouveaux articles de ce Blog par eMail

samedi 10 décembre 2011

Daty92; Soirée privée chez Eden; 10 décembre 2011

Eden, que j'ai rencontrée grâce à Philo quelque temps auparavant (récit ici), organise des soirées libertines chez elle.
 Après avoir passé le test de la rencontre, Eden m'a envoyé l'invitation magique, j'étais attendu le 10 à 20h30 pour sa soirée et il y aurait du beau monde.

J'arrive pile à l'heure et trouve ma bonne Philo dans l'appartement. J'embrasse aussi Eden et commence par enlever mon manteau. Il est encore tôt pour me mettre en tenue de combat. Les invités vont arriver petit à petit et l'appartement bruisse bientôt du gazouillis des conversations.

1) Les invités
- Couples :  Maldives, Calipso9-1, Cplsmm, Toubab77, Valimick, Entrenous78
- T girls : Philo, Emma, Angélique
- Hommes seuls : Hummm, 0-bisexhot, Tery75, Aftermath, et moi
- Notre délicieuse hôtesse :  Eden

2) Début de soirée
Une fois le gros des troupes présent, Eden nous invite à nous restaurer. Elle a préparé une tonne de petites choses toutes délicieuses et en très peu de temps, nous sommes tous occupés à savourer son beau buffet. Les conversations ralentissent bien sûr un peu avant de reprendre de plus belle une fois les affamés satisfaits.
Il est alors temps d'installer les matelas et leurs housses sur le sol pour nos jeux. J'en profite bien évidemment pour me mettre dans ma tenue favorite.


3) Philo
Je suis tout près de Philo qui en profite pour m'attraper et me prendre en bouche pour une gâterie bien agréable. L'effet souhaité ne tarde pas à apparaître, mais Philo me laisse ensuite tranquille. Elle n'est pas dans son assiette et ne fera rien de la soirée...


4) Madame Toubab77
Elle est toute proche de moi et me sourit. Comment résister à une invitation pareille ?
Je m'approche et nous nous embrassons, nos langues se mêlent, nos mains s'activent, mon vit est bien dur et elle est toute mouillé, délices des prémices à venir... Elle veut me goûter et je la laisse bien sûr prendre son plaisir en me taquinant de sa langue. Une fois rassasiée, c'est à mon tour de la goûter et je vais explorer de ma langue tous ses trous et bien lécher. Suivent les positions classiques du missionnaire et de la levrette, ma partenaire gémit et me fait savoir qu'elle aime ce que nous faisons. Nous restons un certain temps à nous faire du bien, mais il y a beaucoup d'autres tentations et nous passons chacun à une autre aventure.

5) Angélique
Elle est la seule T de la soirée que je n'ai encore jamais vue. Une bien jolie personne très féminine. Elle est aussi libre et nos regards s'accrochent. Je suis immédiatement attiré et pris dans ses filets. C'est si bon... Comme à chaque fois, nous jouons les infinies variations de la séduction puis du plaisir. Nos langues, nos bouches, nos mains s'activent à trouver les zones sensibles qui feront que l'autre laissera un cri lui échapper, un gémissement sortir, un mouvement du corps trahir son extase.

Pour moi le moment suprême est toujours celui de la première entrée. C'est là que, souvent, tout se joue. Après avoir doigté la belle et mis le lubrifiant nécessaire je me prépare puis entre doucement. Un cri d'allégresse me répond, quel bonheur, je sais que nous allons avoir du bon temps ensemble. Je m'active doucement avant d'augmenter la cadence et la profondeur et j'entends le doux chant de ma belle monter à l'unisson de son plaisir. Je ne suis pas le seul à entendre et Philo s'approche d'Angélique et lui demande ce qu'elle pense de moi et du plaisir que je donne. Moment rare de complicité entre T qui me gène un peu, ne suis je qu'une machine à donner du plaisir ? Angélique chante de plus en plus fort ce qui provoque mon extase et me fait chercher comment la faire monter encore et encore. Je m'épuise avec délices à cette tâche sacrée. Ce n'est que lorsque je n'en peux vraiment plus que nous arrêtons. Ma belle Angélique se retourne et me remercie, elle a aimé notre rencontre, je la remercie bien sûr à mon tour et nous nous disons à plus tard. Il y a tout autour de nous des corps qui s’agitent et cherchent le plaisir. Nous voulons tous en avoir notre part, donner et recevoir.

6) Emma
Après Angélique, je vais rester un petit moment sans activité. Tout le monde est occupé ou ne semble pas rechercher de partenaires. J'en profite pour aller enfin grignoter quelque chose. Je n'aime pas manger avant de faire l'amour, cela nuit à ma performance... Mais le buffet est vraiment trop attractif et je goûte de délicieuses feuilles d'endives à la tapenade et également à la crème de roquefort... Une fois ces petites agapes terminées, je reviens dans le salon et trouve Emma seule. Pas question pour moi de recommencer comme chez Valantine et ne pas m'occuper d'elle. Je m'approche et la prends dans mes bras avant de l'embrasser. Elle est timide en apparence mais mais elle sait très bien embrasser. Elle a tout de même encore l'air d'hésiter et lorsqu'elle se met en position pour se donner, elle me demande d'y aller doucement. Bien sûr je la rassure et lui dot que c'est elle qui me dira comment elle souhaite que cela se passe. Il faudra une petite minute à Emma pour se décontracter et se laisser aller. Encore une fois, j'ai la chance de l'entendre chanter, mais cette fois, c'est moi qui tient la baguette. Nous allons finir comme j'aime : fort et vite. Une fois la session terminée, Emma me dit qu'elle avait eu un peu peur de moi, qu'elle m'avait observé et qu'elle craignait ma trop grande ardeur.  Mais au final elle sort rassurée et ravie de notre première étreinte et qu'elle trouve mon étreinte forte et douce à la fois.Que dire à une amante qui me remercie de lui avoir fait du bien ? Merci, bien sûr, et on recommence quand tu voudras !!!

7) Aftermath
Je le vois en position pour être pris. Je m'approche et me propose. Un regard franc me répond et un sourire m'invite à passer à l'action. Nous sommes bien dans une soirée bi  et je retrouve mes réflexes du sauna. Débuter par quelques caresses comme préliminaires, offrir une bonne sucette pour faire monter nos envies, dilater avec 3 doigts avant d'entrer, commencer doucement puis, si le partenaire répond favorablement augmenter la cadence et la profondeur, écouter si le partenaire chante, demander si tout va bien si on entend rien, chercher à varier les effets pour voir ce qui provoque le plus de couinements, tenir le plus longtemps possible jusqu'à perdre haleine s'il le faut. Cette recette fonctionne parfaitement avec mon partenaire qui me fait rapidement entendre sa voix. Une fois nos plaisirs assouvis nous découvrons que nous habitons tout deux Boulogne... Nous rentrerons ensemble.

8) Un petit trio... raté
J'ai déjà vu Tery75 à l'oeuvre plus tôt dans la soirée. C'est un bel athlète doté d'un superbe engin. Je trouve madame Cplsmm occupée à le gouter dans le couloir. L'envie est trop forte et je m'approche pour lui prêter bouche forte. La belle accepte de partager son beau sucre d'orge avec moi. Je l'invite ensuite à réunir nos bouches autour du bel engin et à mêler nos langues autour de la grosse tige. Tout la haut, le propriétaire du vit ne semble pas protester de la turlute à deux bouches. Nous décidons d'aller poursuivre nos jeux sur les matelas du salon. Tery se met sur le dos et nous continuons de le soumettre à la torture de nos langues. Très prétentieusement je demande à ma co-lècheuse si elle connaît la technique de l'aller et retour. Je reçois quelques railleries de sa part bien méritées !!! Mais tout de même, nous demandons à Tery et il acquiesce que la technique de l'aller et retour est excellente. J'explique cette technique qui consiste à ne jamais cesser de frotter le fil du gland avec la langue aussi bien à la descente qu'à la remontée. Bientôt ma partenaire n'y tient plus et monte embrasser le propriétaire de notre attention. j'en profite pour sucer madame et monsieur et jouer avec les deux sexes. On me demande de couvrir Tery ce que je fais avant de le mettre dans l'orifice qui l'attend avec envie. Puis, peut être stupidement, je me sens soudain de trop et m'éloigne laissant les deux amants s'aimer tranquillement.

9) Madame Cplsmm 2ème tentative
Je retourne me calmer en cuisine en mangeant quelques crudités et autres délices puis discute avec quelques convives avant de retourner dans le salon. Ma partenaire de tout à l'heure, Madame  Cplsmm, est à nouveau libre. Je m'approche timidement et elle me donne un beau sourire m'invitant à me joindre à elle.  Après quelques embrassades, je cède à mon pécher mignon et descends pour aller lécher ma dame comme j'aime le faire. Si j'en crois ses gémissements elle ne déteste pas ma langue et j'ai la chance alors que la soirée avance de gouter ses fluides. J'adore cela. Au bout d'un bon moment, ma belle me demande un break. A t-elle jouit ? L'ai je lassée ? Je ne sais... Je la vois se relever et s'éloigner. Il est écrit que je ne connaitrai pas sa douceur ce soir...


10) Choses vues
- Eden, n'allez pas croire que je néglige mon devoir (et encore moins mon plaisir) d'invité. Trois fois j'ai proposé à l'hôtesse de la soirée de m'occuper d'elle et par trois fois me suis vu opposer un refus. Poli, sympathique, toujours circonstancié, mais trois refus tout de même... C'est la vie.
Par contre, Eden aime goder ces messieurs qui en redemandent. Elle ne s'en privera pas plusieurs fois dans la soirée.

- Emma,  en tout début de soirée, nous a offert un superbe orgasme en s'empalant sur un bel engin. J'adore assister à ce type d’événements, à condition de pouvoir participer, je ne suis pas un mateur, car cela m'émoustille follement. Je ne connais rien de plus jouissif que la jouissance non retenue.

- Tery n'a eu aucun souci pour s'occuper d'au moins 4 dames pendant la soirée. Ce TBM bien sympa s'est occupé longuement de chacune et les a toutes fait chanter...

- Angélica est une charmante T girl qui ne refuse pas de faire plaisir à une dame. C'est Eden qui a reçue ses faveurs avec beaucoup d'enthousiasme !!! Elle a vraiment un beau timbre de voix...

- Vers 1 heure du matin, les participants sont un peu plus calme. La fatigue commence à se faire sentir. Mais il y a deux dames assises qui regardent dans le vide en se tenant par la main. Eden veille à tout et leur prête sa chambre en principe fermée pendant la soirée. Elles pourront s'y aimer tranquillement.


Vers 1h30 la plupart des participants ne sont plus actifs et les premiers départs commencent.
A deux heures ne restent que ceux qui veulent aider Eden à remettre un peu d'ordre.
C'est l'heure à laquelle je prends congés avec Atfermath, il nous reste un vingtaine de km pour rentrer. Il ne faudra pas plus de 30 minutes pour les faire. Il est bon d'avoir de la compagnie tard en voiture, cela évite de s'endormir au volant.

Que dire après une aussi mémorable soirée à part merci mille fois ?
N'étant plus libre les fin de semaines, je ne vais probablement plus pouvoir retourner aux soirées d'Eden.
M'aurait elle d'ailleurs invité ?

En prime quelques photos publiées avec l'accord des participants.

Angélique et moi

Eden sur ses matelas

Eden et son gode ceinture au travail

Je m'occupe d'Angélique au milieu d'un champs de plaisirs

Angélique ? se fait fister

On fait connaissance autour de bulles

Eden et moi, pas encore en tenue

Le buffet a du succès



Eden

On s'amuse en groupe

Eden et son gode ceinture

Qui des deux a le plus de plaisirs ?

2 commentaires:

  1. cher M....
    merci pour ce récit pimenté de cette soirée; nul doute que tu reviendras dans mes soirées si ton planning te le permet; mais sache que si je ne suis pas allée avec toi en cette soirée, c'est qu'il y avait des personnes nouvelles qu'il fallait privilégier; en tant qu'hôtesse, c'est mon devoir; tous les invités ont été ravis de l'ambiance!
    je te souhaite de bonnes fêtes de fin d'année et à très bientôt
    bises coquines
    ève et son eden

    RépondreSupprimer
  2. Merci pour tes commentaires élogieux et vraiments sympathiques...
    Aux plaisirs de te croiser à nouveau lors d'une soirée...

    Tery75

    RépondreSupprimer

Vous avez aimé ce que vous avez lu ?
La rédaction prend en moyenne 3 heures pour chaque récit et bien plus s'il y a des photos...
Il est bon de savoir que les récits sont lus, rien de plus désolant que de n'avoir pas de lecteur...
Alors laissez un petit commentaire, même une seule ligne. Vous pouvez le faire de manière anonyme ou, mieux, cliquez sur la flèche face à commentaire et choisissez Nom/Url, saisissez un nom en haut et validez.
Merci.