Être prévenu des nouveaux articles de ce Blog par eMail

jeudi 21 août 2014

Daty92; Une belle journée au Z, §1; 21 août 2014





 Une belle journée au Z
     1ère partie


J’avais comme d’habitude invité Cathy et Kristina à m’accompagner pour ce voyage en Belgique, mais Cathy n’était pas disponible et le voyage s’est décidé entre Kristina et moi.

La pauvre Kristina vient cette fois d’Orléans et nous avons rendez-vous dans un lieu où elle pourra laisser sa voiture jusqu’à notre retour tard dans la nuit.

Pendant le voyage nous parlons beaucoup des soucis actuels de Kristina…




Brigitte m’avait contacté, elle n’avait trouvé personne pour l’amener au Z et avec l’accord de Kristina nous décidons d’allonger notre voyage de 40 minutes pour aller la chercher. Il est entendu que ce sont Jan et Christine, les patrons du Z qui la ramèneront le soir.

Nous voilà maintenant tous les trois au Z. Pour une fois la porte est ouverte et nous n’avons pas à attendre que Jan vienne nous ouvrir. Kristina sort son invitation, je paye le tarif couple avec Brigitte et nous voilà dans la place.

Un petit coucou aux habitués déjà arrivés, on se met en tenue et on se retrouve au bar puis au restaurant. Assez rapidement je vois qu’il y a du monde aujourd’hui avec pas mal d’hommes seuls et quelques nouvelles T que je n’ai encore jamais vues.

Je me mets rapidement en route avec une des nouvelles. Elle sort d’une session ratée avec un type qui n’arrive pas à bander et qui ne réussit à la prendre que trente secondes. Elle m’aperçoit et voit que je suis à peu près en état. Elle me suce une petite minute puis je m’occupe d’elle pendant un bon moment.



Nous jouons probablement plus de quinze minutes. Elle est très agréable, elle chante et aime toutes les vitesses. Lorsque nous nous séparons elle me fait promettre de venir la reprendre un peu plus tard, ce qu’évidemment je m’empresse d’accepter.

J’enchaîne rapidement avec une autre T que je ne connais pas non plus. Elle aussi est très agréable et nous jouons là encore un bon moment. Elle chante. Tout va bien.

Après cette rencontre je descends car bizarrement il n’y a plus grand monde en haut. Un petit tour en bas pour voir que le restaurant accueil beaucoup de monde actuellement. Je préfère ne pas manger pour le moment et retourne dans le salon vidéo en me disant qu’il y aura bien du monde qui va monter tôt ou tard.


Kristina

C’est Kristina qui arrive ! Elle me rejoint rapidement sur le matelas et nous commençons à jouer mais nous nous disons qu’avec ce beau temps, il serait intéressant de faire un film. Nous interrompons nos jeux et allons sur la terrasse.

Nous procédons à quelques essais pour trouver le bon endroit et le bon angle de prise de vues. Nous essayons de grimper sur le jacuzzi qui est couvert mais sitôt sur le couvercle nous entendons un craquement de mauvais aloi et nous empressons de redescendre. Finalement nous trouvons en endroit convenable et Brigitte qui est en train de prendre le soleil se propose pour nous filmer en train de jouer.



Après le film et le jeu, je reste quelques minutes à discuter avec Brigitte et une dame que je ne connais pas. Elle me la présente sous le nom de Nuvi. Et j’assiste alors à une scène digne d’une foire aux bestiaux avec Brigitte dans le rôle du maquignon. Elle vante à la pauvre Nuvi mes qualités de sodomiseur en chef !!!

Elle lui explique qu’elle ne doit pas rester avec son habitude de ne jouer avec son petit trou qu’avec des micro-sexes, que la dernière fois elle lui avait mis deux doigts et que cela lui avait fait beaucoup de bien, et elle lui garantit qu’avec moi elle n’aurait pas mal, que tout se passerait bien et qu’elle serait conquise !!!

Bref, je vous passe les incroyables arguments additionnels que Brigitte donne, à croire qu’elle touche un pourcentage important en me recommandant ainsi… Nuvi se laisse d’ailleurs convaincre et s’approche de moi. On se touche, s’embrasse et se caresse. Mais elle n’a pas l’air décidée de jouer tout de suite. Du coup je repars faire un petit tour et vais grignoter une tranche de jambon cru avec une tranche de fromage style cheddar.

Tout à coup je vois Nuvi arriver vers moi. Elle me dit qu’elle va se changer. Je l’attends et nous montons. Je la laisse choisir la cabine qui va abriter nos amours et elle m’entraîne vers la cabine tout au fond à droite, la plus abritée du premier étage. Il est vrai que dans cette cabine on est souvent assez tranquille ce qui est une bonne idée vu ce que l’on veut y faire.

On commence de manière classique : on s’embrasse, on se caresse. Je lui fais un cunni et poursuis en missionnaire, je bande bien et réussis pas trop mal cette position pas toujours facile pour moi. Nous passons ensuite naturellement en levrette et je continue de la prendre classiquement.

Le grand moment arrive ! J’enduis tout ce qui doit l’être de gel, introduit un doigt, puis deux et présente enfin mon engin bien déployé devant le petit trou. Je pousse doucement, elle a un petit mouvement de douleur lorsque le gland passe. Je m’immobilise et demande si cela va bien.

- Oui, j’ai eu un peu mal quand tu es entré, mais maintenant ça va.

Je préfère sortir, il ne faut pas rester sur une impression de douleur. Je remets du gel et cette fois présente mon engin en le faisant vibrer avec ma main pendant que je pousse. Cela permet de répartir la poussée, et cette fois j’entre comme dans du beurre et en moins de trente secondes je suis tout au fond.

Lorsque je suis entré pour la seconde fois, la belle a poussé un OUF !!! Je prends cela pour du contentement ! Je vais tout doucement pour essayer de l’habituer à moi et qu’elle perde son appréhension du début.

Au fur et à mesure de la rencontre, c’est elle qui demande une augmentation de cadence et qui vient se jeter sur ma queue. Visiblement Nuvi aime ce que nous faisons et elle en veut toujours plus. Elle m’encourage de la voix :
- Oui ! Vas-y ! Défonce-moi !!!

Tout y passe… Tant et si bien que sur l’heure que je passe avec elle, je reste quarante-cinq minutes dans son petit !!! Et elle en veut toujours plus !!!!! Un vrai bonheur. Je sors et entre comme j’aime tant le faire, je visite les côtés en tournant le bassin, tout, je lui fais tout ce que j’aime et elle en redemande toujours. Elle est multi-orgasmique, je vous laisse deviner…

Seul petit problème, la belle ne s‘était pas préparé et ce qui doit arriver quand je mets toute la longueur et que je secoue beaucoup arrive, mais bon, j’ai l’habitude et ce n’est pas bien grave.

Brigitte qui nous a rejoint est aux anges :
- Tu vois ? Quand je te dis quelque chose tu dois m’écouter !

Bref, une rencontre formidable !!!


 Lire la suite : Une belle journée au Z, 2ème partie 

3 commentaires:

  1. Plus le temps passe, plus j'apprécie ces 1ers lundi au Z. J'espère que les belles ne se lasserons pas de moi trop vite....

    RépondreSupprimer
  2. Mon bel Ange,
    Je ne me lasse pas de toi, je veux encore et encore ton corps et ton sourire ravageur ! Aller, amène-moi au Z, J’attends de voir si comme tu dis on s’y amuse bien. Je veux voir ça de mes yeux. Fait plaisir à ta Patou .mon Démon.

    RépondreSupprimer
  3. Daty

    nous ne nous lasserons pas de toi et des merveilles que tu nous prodigues !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    RépondreSupprimer

Vous avez aimé ce que vous avez lu ?
La rédaction prend en moyenne 3 heures pour chaque récit et bien plus s'il y a des photos...
Il est bon de savoir que les récits sont lus, rien de plus désolant que de n'avoir pas de lecteur...
Alors laissez un petit commentaire, même une seule ligne. Vous pouvez le faire de manière anonyme ou, mieux, cliquez sur la flèche face à commentaire et choisissez Nom/Url, saisissez un nom en haut et validez.
Merci.