Être prévenu des nouveaux articles de ce Blog par eMail

vendredi 29 août 2014

Daty92; Une soirée en rase campagne; 29 août 2014





C’est mon amie Carole qui m’a un jour parlé des soirées en Picardie.

Elle en a entendu parler, je ne sais comment, et elle a bien envie d’aller explorer ce nouveau terrain de jeu.

Nous le savons tous ici, l’herbe du pré d’à côté est toujours plus verte…

Elle en a parlé à Mariejoane, elle aussi toujours prête à partir à l’aventure, qui lui a donné son accord.

Carole, en vraie gourmande est prudente. Partir à l’aventure oui, mais pas sans biscuits. Parcourir plus de 100 km pour aller à une soirée, pourquoi pas, mais y aller et ne rien faire, alors là non…

Comme je la comprends. Nous sommes pareils. L’aventure oui, mais en bonne compagnie !!! Bref, je lui dis que je l’accompagnerai avec plaisir pour découvrir les soirées Picardes.


Le bar

Nous sommes en août et les choses vont lentement, deux semaines avant la date retenue, la soirée n’est toujours pas confirmée. Mais Carole de son côté a fait le boulot. Nous serons quatre : Elle, Marijoane, Luc et moi.


Piscine intérieure

Le 22 la soirée n’est toujours pas confirmée. Entre-temps je découvre que Claudia a une soirée chez Pénélope le même soir. Du coup, je décide aussi d’assurer un peu les choses. Je maintien ma promesse d’accompagner Carole en Picardie mais la soirée doit être confirmée lundi au plus tard. Après, je considèrerai que la soirée est annulée et m’inscrirai chez Claudia.


Sanitaires rdc

C’est un principe que je suis toujours, si je dis oui je tiens ma promesse, même si d’autres plans apparemment plus avantageux sortent entre temps. Cela permet d’être crédible dans le milieu. Comme cela les gens qui m’invitent savent pouvoir compter sur moi si je me suis engagé.


Vestiaire

Finalement la confirmation viendra le dimanche soir. Carole a parlé à l’organisateur. La soirée aura bien lieu, et oui, je pourrai évoluer nu.


Un coin tranquille

Reste à résoudre la question du voyage. Mariejoane se propose de nous emmener tous dans sa confortable voiture. Seul bémol pour moi, le rendez-vous est devant le Dream, c’est-à-dire l’autre côté de paris pour moi. Je me souviens aussi de notre sortie chez Shoushou en Belgique et de la tension lorsqu’une partie d’entre nous a souhaité rentrer alors que les autres souhaitaient rester encore un peu…


Couloir central de l'étage

Bref, ma décision est vite prise, j’irais aussi avec ma voiture. Nous convenons de nous retrouver sur l’A1 pour faire la route ensemble.

Le 29 nous nous retrouvons sur l’A1 après le péage, Carole vient avec moi et nous voilà partis. La soirée à lieu dans une ferme aménagée en club libertin. Il nous faut presque une heure pour l’atteindre, perdue en pleine campagne.


Une chambre

Une fois sur place nous découvrons les locaux. C’est grand, voire très grand ! Ce doit être une ancienne grange ou un hangar reconverti.


Arrivée à l'étage avec vue sur la piscine en bas

Au rez-de-chaussée l’entrée, puis un grand bar. Partout des lumières colorées qui donnent une belle ambiance. Les vestiaires, une grande perche dans une pièce non gardée est à droite après le bar. Il y a encore une salle avec un canapé entourée de rideaux et de grands espaces internes, piste de danse, tables hautes avec siège pour manger…


Une chambre

La sono est installée dans un angle près de l’escalier et il y a aussi une superbe piscine intégrée dans l’ensemble. Des sanitaires viennent compléter le tout.


La sono au rdc

A l’étage règnent les coins câlins. Certains avec portes d’autre sans. Là encore des sanitaires sont présents. Pour les coins câlins pas de matelas posés à même le sol, ce sont des lits.


Douche à l'étage

Tous mes sens sont en alerte dès notre arrivée. Nous pensions arriver dans une grande fête, il y a peu de monde. Nous ne sommes pas vingt et l’endroit est vraiment très grand…


Salon de repos à l'étage

Des petits plats avec des amuses gueules passent de mains en mains. C’est bon et sympa, mais nous ne sommes pas venus que pour manger.


Face au bar

Après un long moment et un tour fort agréable dans la piscine pour moi nous décidons de monter nous amuser.

Il y a deux couples qui s’amusent ensemble. Les hommes seuls épient à l’encadrement de la porte, ils attendent un signe pour participer. Je ne sais pas si le signe est finalement arrivé.


Carole fait la vamp

Nous nous installons dans une cabine que j’ai repérée avec des matelas pas trop mous. Carole et Mariejoane font sensation. Je crois que c’est la première fois que des T viennent dans cette soirée.


Mariejoane au balcon

Est-ce la déception ? En tous cas j’ai un mal de fou à me mettre en route. Heureusement Luc n’a pas de souci et il est rapidement opérationnel pour s’occuper de nos deux gourmandes.

Ma panne va durer une bonne partie de la soirée avant qu’enfin je puisse faire un petit pas de deux avec chacune de mes amies. Mais rien de bien formidable, je bande mou.. Décidément tout fout le camp…


J'essaie de prendre Carole qui s'occupe de Luc

L’organisateur s’appelle Arnocool, il a une fiche sur NetEch (http://www.netechangisme.com/d/fiche2/1152938). Il est désolé du peu de succès de sa soirée. Il nous dit qu’il a d’habitude beaucoup de monde. Je suppose que cela doit être vrai car sinon l’établissement est vraiment trop grand On doit pouvoir y mettre bien plus de 100 personnes, peut-être même le double !


Avec Mariejoane

Bref, lorsqu’il est évident que nous ne jouerons avec personne d’autre et que nous avons joué entre nous, nous décidons de rentrer sur Paris. Il n’est pas encore minuit lorsque nous partons…


Déco de l'entrée

Carole m’a depuis reparlé d'Arnocool et de ses soirées. Elle a envie de tester l’affaire une nouvelle fois pour voir s’il y a vraiment un potentiel pour elle ou pas.

Je ne suis pas sûr de l’y accompagner la prochaine fois…

1 commentaire:

  1. Aux dernières nouvelles que m'a donné Carole, Arnocool ne ferait plus de soirées dans ce lieu...

    RépondreSupprimer

Vous avez aimé ce que vous avez lu ?
La rédaction prend en moyenne 3 heures pour chaque récit et bien plus s'il y a des photos...
Il est bon de savoir que les récits sont lus, rien de plus désolant que de n'avoir pas de lecteur...
Alors laissez un petit commentaire, même une seule ligne. Vous pouvez le faire de manière anonyme ou, mieux, cliquez sur la flèche face à commentaire et choisissez Nom/Url, saisissez un nom en haut et validez.
Merci.