Être prévenu des nouveaux articles de ce Blog par eMail

mercredi 15 octobre 2014

Ibsen; Petit dico, §8; 15 octobre 2014





   Petit dico à l'usage des lecteurs du blog de notre Seigneur !
      8ème partie 

Petit dico, partie 123, 4, 5, 6, 7
Petit dico, AB, C, D, E

Rien de sérieux bien sur …

Une suite de mots sans queue ni tête !


Ibsen
Toutes les citations qui illustrent ce bréviaire sont bien entendues rigoureusement authentiques !

En espérant, chers amis, que vous y trouverez autant de plaisir à prononcer ces mots que j’en ai eu à les écrire !



ENVOYER SON ENFANT A LA BLANCHISSEUSE. Je n’ai pas pu résister quand j’ai lu cette expression… Je rêve du jour où je vais pouvoir l’employer !
Au moment où vous allez jouir, retirez prestement votre engin du trou où vous oeuvrez, et répandez votre sperme sur les draps. Ainsi vous enverrez votre enfant à la blanchisseuse !



ÉPONGE. L'éponge est un objet d'origine animale ou synthétique. Sa structure poreuse lui confère une forte capacité d'absorption, environ vingt-deux fois sa masse sèche. C'est pourquoi son usage principal est la toilette et le lavage en général.
S’emploie aussi autrement : se dit d’une femme qui vous éponge, en manœuvrant son cul ou son sexe de telle manière que le trop plein de vos couilles soit asséché !
-Viens m’éponger que j’y vois clair !
-Pignole-toi crevard de mort de faim !
Patou (Atlantide)


ÉRECTION. État satisfaisant du membre viril avant introduction. Du verbe latin arrigere, dresser, relever, ériger construire… L'érection désigne un phénomène physiologique par lequel l'organe sexuel masculin s'élargit et se durcit par un afflux sanguin dans ses vaisseaux.
Il n'existe pratiquement aucune différence entre un Anglais en érection et un Italien impuissant.
Frédéric Dard




ÉTALON. Ce dit d’un cheval destiné à la reproduction !
Ce dit aussi d’un homme monté comme un cheval (qui en possède les attributs) et de qui les femmes, recherchent les saillies.
«L'étalon ne sent pas les coups de pied de la jument.»
Proverbe basque


EXPÉDIER. Se hâter d’exécuter ou de conclure quelque chose. Consommer rapidement. Congédier rapidement quelqu’un. Terminer les affaires qui la regardent, en parlant d’une personne. Faire mourir vite … Bref agir rapidement … et en ce qui nous concerne … Faire jouir rapidement, en quelques coups de bite bien ou mal placés...Nous en connaissons beaucoup qui expédient tous ceux qu’ils entreprennent !
-Il m’a expédié comme une lettre à la poste !
-Sans même te lécher ? Le Goujat !
Kristina & Cathy


EXPLOITS. Action d'éclat manifestant un grand courage. Action mémorable, ou qui dépasse les limites ordinaires. Acte rédigé et signifié par huissier de justice …Mais entre nous, une fois nu, qu’est-ce qui distingue un huissier d’un autre homme ? Rien en fait ! Même si nous rêvons tous un jour d’enculer un huissier alors que souvent c’est l’inverse qui se produit chaque fois que nous en croisons un…
Mais revenons à nos moutons !
Les exploits nous en pratiquons tous, simplement nous ne les voyons pas ! Nous nous ventons simplement !
Sur le nombre de faveurs que l'on a obtenu dans la même nuit par exemple…
L'instruction, si tu l'as, tu peux exploiter les autres. Si tu l'as pas, tu peux exploiter que les gonzesses.
Michel Boisrond (le chemin des écoliers)






FAIRE DESCENDRE LE POLONAIS. Expression utilisé dans les bordels, lorsque les hôtes momentanés, faisaient trop de vacarme : au lieu de menacer les perturbateurs d’aller chercher la police, on les menaçait de faire descendre le Polonais. Qui n’était autre, souvent, qu’un pauvre diable recueilli par charité et logé dans les combles de la maison. On dit que les perturbateurs se taisaient, effrayés par cette mystérieuse menace. Un ancêtre du videur en quelque sorte !
Avec une vierge, comme tu veux ; avec une veuve, comme elle veut.
Proverbe polonais


FAIRE DURER LE PLAISIR. Prolongation du match… Avant la séance de tir aux buts ! Ah mesdames que ne savez-vous parfois le faire durer et nous emmener au firmament de l’infini !
A quoi bon faire durer le plaisir ?, puisque c'est obligatoirement l'exténuer ?
Georges Perros


FAIRE LE CHAPEAU DU COMMISSAIRE. Faire jouir un homme en lui suçant la pine et, en même temps, en lui pelotant doucement les couilles. Pff ! On connaît tous… Je sais, mais il est bon de réciter son credo parfois ! N’est-ce pas mesdames ?
-Je te fais le chapeau du commissaire ou on fait la brouette congolaise ?
-Heu ! Juste en levrette c’est possible ?
-Couille molle !
Kristina (au Camé-Léon)


FAIRE SON JOSEPH. Messieurs vous allez aimer cette expression : se dit quand on résiste aux avances d’une femme… Ce qui arrive ! Pas souvent, mais parfois ! Cette expression trouve sa source dans la bible, Joseph, personnage prude et pieux, refusa de répondre aux avances de la femme de Putiphar (Genèse, chap. 39).
Vient me prendre le cul fais pas ton joseph !
Alexandra (Triosexlove)




FAVEUR (La Dernière). J’adore cette expression… Ainsi appelait-on, au XVIIIe siècle, la complaisance qu’une femme avait de prêter son derrière à un homme après lui avoir prêté son devant.
Aujourd’hui, la Dernière faveur, dans le langage de la galanterie, c’est le fait de baiser tout simplement.
L'amour aime surtout les secrètes faveurs ; dans l'obstacle qu'on force il trouve des douceurs ; et le moindre entretien de la beauté qu'on aime, lorsqu'il est défendu, devient grâce suprême.”
Molière (Les fâcheux)


 Lire la suite : Petit dico, 9ème partie 


Publié le 31/01/2015

4 commentaires:

  1. L'enfant chez la blanchisseuse : excellent ! Les expressions argotiques sont souvent savoureuses. D'autres exemples :
    - "la crème sucette" : jeu de mots phonétique avec la crêpe Suzette, mais désigne évidemment la fellation
    - "dénoyauter le bouton rose" : cunnilingus
    - sans doute dans la même veine métaphorique, "éplucheuse de lentilles" : lesbienne
    - "se faire défriper le petit" : là, l'explication me semble inutile tant l'image est parlante :-)

    Suite à une prochaine occasion !

    RépondreSupprimer
  2. Coucou mon Poète,
    Toi le jour où je vais arriver à te croiser j'amènerai un gode de 25 cm et attention à ton cul ! Je vais me régaler à m'occuper de toi. Tu vas mieux connaitre la gourmande.
    Bisous mon Poète
    Patou, la chatte des rues !!!!!!!

    RépondreSupprimer
  3. ah ah oui ma belle mais pas avant deux mois je suis à l'étranger! bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mon Poète,
      Tu oses me faire attendre deux mois !!! Ce n'est plus un gode que je vais te mettre mais mon bras entier hi hi hi
      Patou

      Supprimer

Vous avez aimé ce que vous avez lu ?
La rédaction prend en moyenne 3 heures pour chaque récit et bien plus s'il y a des photos...
Il est bon de savoir que les récits sont lus, rien de plus désolant que de n'avoir pas de lecteur...
Alors laissez un petit commentaire, même une seule ligne. Vous pouvez le faire de manière anonyme ou, mieux, cliquez sur la flèche face à commentaire et choisissez Nom/Url, saisissez un nom en haut et validez.
Merci.