Être prévenu des nouveaux articles de ce Blog par eMail

lundi 28 juillet 2014

Patou; Deux jours de rêve en Belgique, §1; 28 & 29 juillet 2014




Deux jours de rêve en Belgique
     1ère partie 


Ah que j’attendais ce moment !!!

Enfin mon bel Ange m’amène en Belgique.

J’espérais revoir mes deux belles créatures : Alexandra et Mona, mais il a trouvé un autre endroit, plus chic.

Maintenant il doit trouver une date libre entre son emploi du temps chargé par le boulot, ses voyages et ses sorties…

Enfin, il finit par me donner une date : lundi 28 et mardi 29 juillet 2014 ! Je n’en crois pas mes oreilles !!! Il me demande de m’arranger pour ces dates. 

Pas de problème mon Ange, depuis le temps que j’attends ce moment, je ne vais pas rater ça.





Je m’arrange avec les mamies dont je m’occupe, mais elles ne veulent pas de remplaçantes, Elles attendrons mon retour le mercredi.

Mon Ange me donne rendez-vous le lundi à 15 heures, après mon boulot, à l’endroit que je lui ai indiqué pour nous retrouver : métro Villejuif.

Le lundi venu, après ma matinée de travail, direction la voiture de mon bel Ange qui m’attend, un gros bisou à mon coquin qui a prévu de l’eau, des croissants et des pains au chocolat pour la route.

Quel gentleman ! Bientôt trois années qu’on libertine ensemble et tu es resté le même, comme au premier jour, mon Bourvil, mon Ange, mon Démon.

Nous partons de Villejuif à 15h30, le GPS est en marche, il a les cuisses à l’air, il est en short. J’en profite pour poser ma main sur sa cuisse et le caresser pendant qu’il roule.

Bien sûr, j’en profite aussi pour caresser sa queue mais elle dort… Restons sage pendant qu’il conduit.

Nous sommes rapidement dans les bouchons, c’est Paris !!!!! On aura un peu de retard je pense. C’est un accrochage que les curieux regardent qui ralentit tout le monde.

Enfin ça roule, on discute, mon Ange met sa radio favorite : Rire et chansons. J’adore l’entendre rire. Après une heure et demi de route on fait un arrêt pipi et un café et un croissant pour moi, ça fait du bien !

Nous remontons en voiture direction la Belgique. Je ne sais rien encore de ce qui est prévu. Je suis bien à côté de mon coquin, le paysage défile, les vaches nous regardent passer, ça change de l’air de Paris.

Mon bel Ange à chaud, il sort sa queue pour la mettre à l’air. Je me précipite et la prends dans ma main pour la lui caresser. Tout en conduisant il me regarde avec son sourire ravageur. On est bien tous les deux.


 

Après deux heures et demi de route il me dit « Ma Patou, tu es en Belgique ! » Enfin !!!



Portail d'entrée de l'Acanthus

Nous arrivons devant le club l’Acanthus vers 18h50 après trois heures vingt de route avec les bouchons et l’accrochage. Nous sommes les premiers arrivés et ce n’est pas encore ouvert.

Nous nous garons et mon Ange va prendre des photos de l’entrée du club pour le blog. Les grilles finissent par s’ouvrir et nous entrons, suivis par plusieurs voitures.


Une des maisons du club

On se gare devant la porte du club et mon Ange prend maintenant des photos du parking puis revient vers moi. Je prends mon sac pour m’habiller dans le club.


Le parking

L’homme à l’accueil nous demande si l’on a une carte de fidélité. Mon Ange n’a plus la sienne… L’homme demande son prénom et sa date de naissance. Je rigole ! Enfin je connais sa date de naissance !!! Mais chut, c’est un secret…

Il paye 50 Euros pour la soirée mixte couple et hommes. Il donne sa clef de voiture et reçoit en échange un bracelet avec une clef de vestiaire où nous allons immédiatement.


Le club

Nous nous mettons en tenue, mon Ange en tenue d’Adam, comme j’aime le voir, et moi en dessous noirs et robe noire brillante.

Je taquine mon bel Ange : « ça y est ! Je connais ta date de naissance ! » Il rit aux éclats »Non, ce n’est pas la vraie ! » Il a beau dire, je ne le crois pas une seconde, même avec son sourire très coquin.


Le jacuzzi extérieur

Nous partons visiter les lieux en commençant la visite par le jacuzzi extérieur avec un sauna à côté. Il y a un superbe coin en haut de Marches, un coin pour être seule et pas embêtée. Des douches avec des serviettes dans des casiers bien rangés.


Le sauna du jacuzzi

On profite de notre visite dans la première salle de bains pour prendre notre première douche. Nous continuons la visite et arrivons dans une salle à manger tranquille, toute blanche avec tables, chaises et fauteuils.

Il y en a une autre, plus bruyante, avec du vin, de l’eau, du Coca, … dans un frigidaire ainsi qu’une machine à café. Puis vient la grande cuisine qui est encore fermée à ce moment et qu’on verra plus tard.

Nous passons dans un premier bar où il y a déjà des gens qui discutent et boivent. Il y a aussi un deuxième bar, plus grand, pas ouvert ce soir.


Un coin câlin avec des glaces partout

Nous montons les escaliers jusqu’au premier étage. Il y a plusieurs coins câlins dont un avec des glaces et de la lumière rouge partout. Un autre coin câlin est sous des draps blancs tendus au plafond.


Coin câlin sous les draps blancs

On trouve aussi des coins noirs, un couloir en labyrinthe, tout cela est un peu sombre, il faut le temps que mes yeux s’habituent à l’endroit.


Entrée de la zone sombre

Nous prenons un autre escalier pour le second étage et arrivons dans une grande salle vidéo avec une télé géante et six lits au sol.


La salle vidéo

Il y a également des douches mais elles sont hs ce soir. Il y a aussi quelques alcôves genre trou dans le mur avec un matelas…


Les douches

Nous redescendons vers la cuisine, il y a une petite table avec des capotes et des bonbons mais il manque le gel, les clubs n’en donnent pas en Belgique, heureusement que nous avons amené ce qu’il faut.

Mon Ange va à l’entrée demander au patron s’il peut lui charger son rasoir électrique et s’il peut prendre des photos du club. Le patron accepte. La dernière fois la réponse avait été non vu l’absence du patron.

Il va chercher son appareil photo au vestiaire et me propose de venir avec lui, mais je préfère l’attendre confortablement installée dans un fauteuil rouge de la salle blanche.



Je vois beaucoup de couples et d’hommes passer. J’ai déjà un ticket avec deux hommes seuls. Après une demi-heure d’attente je décide d’aller voir où mon coquin s’est perdu… Deux hommes nus me suivent. Je fais le tour du premier et du deuxième étage, pas d’Ange !!! Où s’est-il caché ?



 Lire la suite : Deux jours de rêve en Belgique; 2ème partie 


Publié le 5/2/2015

2 commentaires:

  1. La Belgique, la Belgique, je veux l'avoir et je l'aurais ...
    Sur un air bien connu de Joe Dassin....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh oui mon Ange, la Belgique !
      Dommage pour le Z...
      Patou

      Supprimer

Vous avez aimé ce que vous avez lu ?
La rédaction prend en moyenne 3 heures pour chaque récit et bien plus s'il y a des photos...
Il est bon de savoir que les récits sont lus, rien de plus désolant que de n'avoir pas de lecteur...
Alors laissez un petit commentaire, même une seule ligne. Vous pouvez le faire de manière anonyme ou, mieux, cliquez sur la flèche face à commentaire et choisissez Nom/Url, saisissez un nom en haut et validez.
Merci.