Être prévenu des nouveaux articles de ce Blog par eMail

mercredi 15 octobre 2014

Ibsen; Petit dico, §16; 15 octobre 2014





   Petit dico à l'usage des lecteurs du blog de notre Seigneur !
      16ème partie 

Petit dico, partie 123, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10, 11, 12, 13, 14, 15
Petit dico, AB, C, D, E, F, G, H, I, J

Rien de sérieux bien sur …

Une suite de mots sans queue ni tête !


Ibsen
Toutes les citations qui illustrent ce bréviaire sont bien entendues rigoureusement authentiques !

En espérant, chers amis, que vous y trouverez autant de plaisir à prononcer ces mots que j’en ai eu à les écrire !





KAÏRA. Racaille en verlan (argot français qui consiste à inverser les syllabes). Kaïra est un terme péjoratif qui désigne une personne méprisable parce qu'elle appartient à une catégorie de personnes pauvres, faibles, ou considérées comme basses. Ce dit plus volontiers d’une petite frappe de Banlieue voir d’un voyou ! Cette catégorie se croise souvent dans certains établissements interlopes où se pratique des échanges de fluides corporels…
- Alors comment ça va bien tranquillement pépère tac tac la forme ?
- Qu’est-ce qui me veut la Kaïra !
- Bin me faire sucer Point à la barre, c'est tout ce que j'ai à dire !
- Tu pourrais dire s’il vous plait !
Kristina (à l’Atlantide)



KALACHNIKOV. L'AK-47 (en russe : Автомат Калашникова, Avtomat Kalachnikova modèle 1947), littéralement « (arme) automatique de Kalachnikov » et non « Kalachnikov automatique », souvent connue sous le nom de kalachnikov ou plus simplement kalach, est un fusil d'assaut qui a été conçu par le Soviétique Mikhaïl Kalachnikov.
Surnom donné à certaines personnes pour leurs prouesses sexuelles en forme de rafales de fusil automatique ! takatakatakatakatakatakata…
Celui-là c’est une vrai mitraillette il tire tout ce qui bouge et il recharge à chaque fois !
Patou (à l’Atlantide)


KAMASUTRA. Le plus important ouvrage sanskrit sur l'amour et l'érotisme écrit par Vatsyayana, probablement entre le IVe et le VIIe siècle. Par métonymie, c’est l’ensemble des positions sexuelles. Il est principalement connu dans le monde pour ses 64 positions sexuelles, bien qu'elles ne constituent qu'un des sept livres de l'ouvrage (sept parties, trente-six chapitres et mille cinq cents onze slokas ou strophes…



Cet ouvrage parle des femmes, des prostituées et même de l'homosexualité féminine et masculine, qui est un aspect jugé naturel de la vie sexuelle. Toutes les possibilités sexuelles, sont énumérées dans l'ouvrage. Le Kâmasûtra, qui n'est donc pas seulement consacré à la sexualité humaine, il traite également d'un mode de vie qu'une personne cultivée se devait de connaître. Il aborde par exemple l'usage de la musique, la nourriture, les parfums...

En fait le Kamasutra a fait sa réputation sur la vingtaine de positions illustrées. Certaines d’entre elles (comme le 69, la levrette ou le missionnaire) sont aujourd’hui des classiques de l’art amoureux n’est-ce pas mesdames ! Les autres, plus difficiles à réaliser, nécessitent davantage de dextérité et de souplesse... Mais avec de la volonté, rien n’est impossible : En voici quelques-unes amusez-vous…

Si par malheur vous étiez coincées, écrivez-moi sur le blog je connais un bon osthéo !



- La position de l’angevine : couchés sur le côté, les fesses collées contre le bassin de votre homme. Il vous pénètre doucement et garde ses mains libres pour vous caresser où bon lui plaît. Douceur et sensualité!



- La position des vignes enlacées : allongés sur le côté, face à face, une de vos jambes est étendue entre les cuisses de votre homme (elles-mêmes redressées à angle droit) tandis que votre autre jambe enserre sa taille. Vos corps sont ainsi étroitement enlacés, romantisme assuré!



- La position du lotus : l’homme est assis, jambes écartées, plantes des pieds collées l’une contre l’autre, vous vous asseyez alors sur lui, vos jambes entourent sa taille, vos pieds sont posés sur le sol. Intimement emboîtés, vous vous laissez aller au va-et-vient.



- La position du sphinx : vous vous placez en appui sur les avant-bras, allongée sur le ventre, une jambe repliée. Votre homme est quant à lui en appui sur ses bras tendus, au-dessus de vous.



- La position du bateau ivre : vous êtes couchée sur le dos, votre homme est agenouillé au bord du lit et vous soulève légèrement les jambes pendant qu’il vous pénètre. L’assurance d’une pénétration profonde pour vous et un spectacle inégalable pour lui.



- La position du petit pont de bois : l’homme fait le pont et vous vous asseyez délicatement sur lui en opérant un mouvement de rotation du bassin.

Quelque chose que l'un des amants fasse à l'autre, celui-ci doit lui rendre la pareille: baiser pour baiser, caresse pour caresse, coup pour coup.
Vatsyayana


KAMIKASE. C’est un militaire de l'Empire du Japon qui, durant la Seconde Guerre mondiale, effectuait une mission-suicide pendant la Guerre du Pacifique. Il avait pour objectif d'écraser son avion (technique du Jibaku) sur les navires américains et alliés. Et alors me direz-vous… Quel rapport avec la choucroute ! Hein, quel rapport ? Bin les rapports sexuels bien sur…

Ceux qui ne portent pas de préservatif lors de leurs ébats en ne connaissant rien de leurs partenaires sont des vrais Kamikazes…et le fait d’envoyer leurs missiles dans leurs partenaires équivaut à une mission suicide !

Quand un homme vient voir une inconnue, c'est pour lui dire de jolies choses. Existe-t-il ce kamikaze masculin qui arrêterait une femme pour asséner : Comment faites-vous pour être aussi moche ? Vos yeux sont comme des poissons morts. C'est une honte ! Qui pourrait dire ça ?
David Foenkinos & Ibsen


KEBAB. Le terme kebab signifie « grillade », « viande grillée » et désigne différents plats à base de viande grillée dans de nombreux pays ayant généralement fait partie des mondes ottoman et perse. Dans son utilisation francophone, comme dans d'autres langues occidentales, le terme utilisé seul désigne spécifiquement le sandwich fourré de viande grillée à la broche ou döner kebab, ainsi que par extension, le type de restaurant qui le sert !

Je veux dans ce chapitre rendre hommage à ses lieux délectables où après nous être copieusement mélangés, secoués, brouter, pénétrer, fourrer, et vider… nous pouvons nous oublier auprès d’un sandwich réparateur et au combien goûteux ! Ah la joie d’avoir les couilles vides et de se remplir l’estomac avec une pita garnie de salade verte, de tomates et d'oignons accompagnée d’une sauce blanche avec un peu de harissa ! Mordre à pleines dents dans ce concentré de graisse et penser à tout ce qu’on a sucé ou enculé me procure une joie ineffable !

On ne maîtrise pas ses sentiments ni son désir. D'un certain point de vue, l'amour, c'est comme cuisiner un kebab : il y a des étincelles, des éclaboussures…
Leonard Cohen



 Lire la suite : Petit dico, 17ème partie 




Publié le 19 mai 2015

3 commentaires:

  1. Me ferais tu passer pour une bourgeoise … la racaille je la côtoie parfois et malheureusement elle est quelquefois là ou l’on ne l’attend pas.

    A propos, une blague sur la racaille et le sport …

    Quel est le sport préféré d’une racaille ?
    Tous les sports hippiques :
    – hippique ta voiture,
    – hippique ton vélo,
    – hippique ta mobylette,
    – hippique ton pognon,
    – hippique tes papiers,
    – hippique tout…
    Sauf qui pique pas mes fesses car ils sont souvent impuissant … hihi ☺
    Des bisous Ibsen
    K

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Kristina,
      Bravo, elle me plait bien ta bague, encore encore !!!!!
      Alors toi aussi tu trouves que mon Ange est un vilain ? On est deux alors !
      Bisous
      Patou

      Supprimer
  2. Coucou mon beau poète,
    J’adore tes textes avec leurs illustrations, c’est très excitant. Est-ce toi qui les choisis ?
    Pour notre complice, monsieur Mitraillette, pour une fois je suis d’accord avec toi. Mon bel Ange est une vraie mitraillette de plaisirs, on voudrait que cela ne s’arrête jamais, mais je ne vais tout de même pas le tuer d’amour et de plaisirs. J’adore les claquements qu’il produit quand il me prend, il faut dire tu n’es pas mal non plus mon poète.
    Bisous
    Patou

    RépondreSupprimer

Vous avez aimé ce que vous avez lu ?
La rédaction prend en moyenne 3 heures pour chaque récit et bien plus s'il y a des photos...
Il est bon de savoir que les récits sont lus, rien de plus désolant que de n'avoir pas de lecteur...
Alors laissez un petit commentaire, même une seule ligne. Vous pouvez le faire de manière anonyme ou, mieux, cliquez sur la flèche face à commentaire et choisissez Nom/Url, saisissez un nom en haut et validez.
Merci.