Être prévenu des nouveaux articles de ce Blog par eMail

vendredi 30 octobre 2015

Daty92; Halloween aux Drôles de Dames, §3; 30 octobre 2015



http://www.soireesdrolesdedames.com/#!soirees-droles-de-dames/mainPage


 Halloween aux Drôles de Dames
     3ème partie

Halloween aux Drôles de Dames, 1ère partie : ici
Halloween aux Drôles de Dames, 2ème partie : ici

Une autre T semble s’intéresser à moi. On discute un peu. Elle me connait, hélas, toujours ma mauvaise mémoire…
- De toutes façons, tout le monde te connait !
- Moi ? Tu exagères !!!
- Mais non ! (rires)
J’avise un couple qui nous regarde dans l’alcôve face à la nôtre.

- Bonjour, est-ce qu’on se connait ?
- Oui, tu es Daty !
Je suis médusé, je ne me souviens pas du tout d’eux.
- Où s’est on rencontré ?
- Au Provence, il y a longtemps.
- Et nous avons joué ensemble ?
- Oui… (petit sourire des deux).


http://chateau-des-lys.fr/


Ma partenaire est pliée de rire… Mais comment font-ils tous pour se souvenir ? Et surtout pourquoi n’ai-je pas cette capacité, moi ? Cela me rappelle Tiffany qui me traite maintenant de Norton (voir à la fin du récit).

Bref, je suis défait, mais tout de même perplexe, je veux bien croire que le petit monde des T parisiennes me connait un peu, mais un couple prit au hasard ? Incroyable.

Je joue un moment avec ma nouvelle partenaire qui ne me laisse pas son nom non plus. Comment voulez-vous aussi que je me souvienne ?

Je rejoue ensuite avec ma première partenaire que j’ai un peu laissée sur sa faim. Est-ce moi qui fonctionne mieux maintenant ? Ou est-ce elle qui se lâche un peu plus ? Toujours est-il que maintenant je l’entends un peu chanter. Ce n’est pas La Callas, non, mais au moins suis-je guidé par son plaisir.

Après cette plaisante session, je reprends ma déambulation. J’aperçois Marie, mon amie vénézuélienne, elle semble à la fête car elle aime les hommes jeunes et en a trouvé quelques-uns…

Un peu plus loin je vois une jeune T vraiment très attractive. Elle aussi semble focalisée sur les jeunes et plutôt bien montés !!! Elle joue avec deux magnifiques spécimens du genre humain. Mais le plus incroyable est sa souplesse. Pour sucer ses amants elle s’installe sur le grand lit d’exhibition au centre de la salle principale et réalise le grand écart facial avec le corps qui descend jusqu’au sol !!! Je suis fasciné. Elle doit être danseuse ou gymnaste ou encore artiste de cirque, mais je dirais plutôt danseuse vu sa morphologie fine.

Il y a aussi, comme à chaque fois aux DdD, des T qui sont de vraies modèles, incroyablement jolies et féminines. Ces créatures de rêves ne viennent pas ici pour le jeu, enfin je n’en ai jamais vu une seule jouer. Elles viennent voir les copines, se montrer, … Une langue perfide, ou au courant ?, me dit qu’il faut allonger la monnaie pour espérer jouer avec ces créatures. Je ne sais si c’est vrai et m’en soucie peu, le physique de mes partenaires n’est pas ce qui m’attire, je préfère celles et ceux qui ont ENVIE de jouer !!!

Je conçois parfaitement que ces créatures de rêve doivent être harcelées jour et nuit par leurs amants et ceux qui rêvent de l’être et n’ont donc que peu d’envies d’un vieux barbon comme moi. C’est la vie. Ce qui me fait toujours rire, c’est de les voir passer et de nous regarder un peu comme au zoo. Je suis sûr qu’un jour on nous jettera des cacahuètes…

Je ne vais pas citer tout le monde, mais je vais vous parler maintenant de Lola. C’est une T que je n’ai jamais vu qu’aux DdD. Chaque fois qu’elle me voit elle me lance des mots d’amour, des mon chéri, des compliments à n’en plus finir sur ma façon de lui faire du bien, et chaque fois elle veut me laisser ses coordonnées, m’inviter chez elle, … Et à chaque fois, après avoir joué avec moi 1 ou 2 fois, elle « oublie » de me laisser ses fameuses coordonnées… Je ne demande pourtant rien… Cette rencontre est en tout point similaire aux précédentes… Sacré Lola !!!

Je joue un peu avec elle, puis avec une autre T qui me dévore des yeux dans la cabine du haut. Juste à côté la T danseuse prend deux hommes et les provoque avec une cambrure des reins d’enfer !!!

Je termine la soirée avec Tiffany qui avait disparu quelques temps et qui me retrouve sur le lit central. Je crois que ses rencontres ne l’ont pas satisfaite. Ses yeux sont allumés, elle est morte de faim et veut à toutes forces jouer avec moi, même avec le peu qu’il me reste…

Ah ma belle, quel poète chantera tes désirs ardents ? Tes baisers brulants, ta croupe qui se tend ? Je n’en ai hélas pas le talent et pour être honnête je préfère essayer de répondre à tes attentes, ce désir si beau qu’il te transcende.

Alors nous nous mettons en position et commençons le show. Je dis show parce que Tiffany est en rut. Elle se précipite sur ma queue que j’ai quelques difficultés à sauvegarder de ses assaults furieux. Je dois reprendre le contrôle, être celui qui dirige les ébats, c’est moi l’actif !!! Heureusement pour moi, je connais assez bien ma belle maintenant et sais comment la faire crier.

Je me place à fond en elle ce qui provoque classiquement des soubresauts de plaisir, il faut croire que j’ai la bonne longueur pour cela avec elle. Et là, j’applique une espèce de frénésie de haut en bas qui fait osciller mon engin en elle et la rend folle. La suite est la classique prise à fond en plaçant la belle sur une épaule avec un bras derrière son dos. Cela permet d’avoir l’anus en parfaite position pour un pilonnage en règle pour celles (et ceux) qui aiment ça en se plaçant en hauteur, un poing et les deux pieds au sol, jambes tendues, et l’autre main pour tenir la partenaire. Un régal !!!

Ophélie est venue s’assoir à côté de nous, elle suit le spectacle comme fascinée avant de lâcher un « Attention à ne pas faire un AVC ! » goguenard. Elle se rappelle aussi que je fais des films, elle voudrait bien aussi mais elle n’est pas prête à jouer peau nue et franchement, je trouve les films avec préservatifs non excitant. Désolé ma Reine…

Après la séance avec Tiffany qui dure un bon moment je dois encore aller me doucher. Puis devant l’heure avancée, 3h, et l’absence de joueuses intéressées nous décidons de rentrer.

Ce fut une très belle soirée !!!



 

Pour ceux qui ne la connaîtraient pas encore, voici une des multiples versions de la blague sur Norton trouvée sur Internet.
Ça se passe dans une usine de la région parisienne.

Le directeur de l'Usine attend le grand big boss, qui vient des Etats Unis, prêcher la bonne parole de la société. Toute son équipe française est sur le qui-vive.

De sa baie vitrée, le directeur attend avec anxiété, l'arrivée du big boss. Il le voit enfin entrer avec une suite de collaborateurs, le voit traverser les ateliers, et, à sa grande surprise, le voit saluer une personne en bleu de travail, un ouvrier avec qui il discute vivement et rigole. Le directeur demande au directeur des chaînes "Vous le connaissez cet ouvrier ?" et il lui répond "Non, je vais demander au contremaître". Celui-ci dit "C'est Norton"; et l'autre lui demande "C'est un bon ouvrier ?" et il lui dit "Oui; il fait bien son travail, mais c'est quelqu'un de très discret".

Le directeur reste assez circonspect...

3 semaines plus tard, le directeur de l'usine, va dans une soirée assez huppée dans le 16ème. Il est en train de déguster d'excellents petits fours, lorsque surprise, il voit (!!!) Norton. Habillé simplement. Qui discute avec une jeune femme.
Le directeur va voir son ami qui l'a invité, et lui demande "Tu connais un de mes ouvriers ? Il discute avec qui ?" et son ami lui dit "Mais oui. tout le monde connaît Norton. Il est avec la princesse de Mandchourie"...

En revenant chez lui, il en parle à sa femme. Il a en son sein, un ouvrier, qu'il ne connaissait pas, et qui apparemment connaît pas mal de monde. Il a du mal à dormir, cette nuit-là...

Le lendemain matin, il vient tôt à son usine. Il faut que j'élucide ce mystère, se dit-il. Il faut que je le contacte.
Les 2 hommes se rencontrent et le directeur lui demande depuis combien de temps il travaille dans l'usine ? Norton lui dit "Je travaille ici depuis 18 ans. J'ai bien connu votre père. C'était un homme bon, même si il avait ses têtes et était un peu têtu"; Le directeur ne peut s'empêcher de sourire...

Mais le mystère demeure.

Plusieurs mois plus tard, de graves conflits bloquent la production. Un ouvrier a été viré par un cadre. Cette affaire a fait les choux gras des médias. L'affaire se durcit. Les américains désirent fermer l'Usine, car elle est sans aucune production depuis 6 semaines. Le directeur est convoqué par le ministre de l'industrie.

Lorsqu'il arrive, à sa grande surprise, il voit le ministre de l'industrie faire une accolade chaleureuse à Norton en lui disant "Allez Jean, n'hésite pas à m'appeler, ma femme veut te voir".

De plus en plus surpris, voilà que maintenant un ministre appelle Norton par son prénom.


Quelques mois, plus tard, le directeur est en voyages avec sa femme, des vacances bien méritées en Italie. Là, ils descendent vers Rome pour voir la place Saint Pierre. Ça tombe bien, justement le pape va prononcer un discours. Il attend avec sa femme.

A la fenêtre il voit le pape ainsi que des personnes autour de lui.... Il lui semble, il lui semble que..... Non, ce n'est pas possible...

Au même moment, il y a un chinois qui lui tire la manche et lui dit, avec un accent "Qui est l'homme qui est habillé en blanc et qui est debout près de Jean Norton" ?




Publié le 24 novembre 2015


5 commentaires:

  1. Coucou mon Galant Chevalier :))
    Tu es le meilleur poète que la terre porte , je puis te l'assurer et nous sommes toutes du même avis ;))
    La soirée était bien et les petits verres de Coca-Cola à point d'heure ont eu une belle emprise sur ma fin de soirée et l'envie de jouer avec Toi ;) hihi
    Doux BisouxxX :)
    Tiffany ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou ma Tiffany,
      Je suis d'accord avec toi, mon Ange est le meilleur baiseur, poli, souriant, gentleman...
      Mais il n'a plus de caresses pour sa Patou gourmande actuellement !!!!!!!!!

      Supprimer
    2. Faut dire que tes conquêtes, tu les vois plus souvent de dos que de face. lol
      va falloir te fabriquer un trombinoscope avec toutes les photos que tu prends.
      A bientôt
      Phil-tatoué

      Supprimer
    3. Ma Tiffany, tu es vraiment bien trop indulgente avec moi, je ne mérite pas le quart de ces louanges et je te présenterai tôt ou tard des personnes avec un avis différent...

      Ma Patou,
      Je ne suis ni le meilleur ni le pire rien du tout. J'essaye seulement de faire plaisir aux personnes que je rencontre et qui veulent bien jouer avec moi. Cela me semble tout naturel. Hélas, mon travail me prend de plus en plus de temps mais nous nous reverrons après mon retour d'Asie.

      Mon cher Phil-Tatoué,
      Tu as raison, il y a beaucoup de personnes que je ne vois que de dos... C'est pour cela que ce ne sont pas des conquètes mais plutôt des personnes qui veulent la même chose que moi : du sexe sans prise de tête.

      Merci à tous.
      Bisous

      Supprimer
  2. Oh la la mon Ange,
    Ce n'est plus un récit mais un poème ! Il y avait Ibsen et toi maintenant. Je te decouvre chaque jour un peu plus.
    Ta Patou

    RépondreSupprimer

Vous avez aimé ce que vous avez lu ?
La rédaction prend en moyenne 3 heures pour chaque récit et bien plus s'il y a des photos...
Il est bon de savoir que les récits sont lus, rien de plus désolant que de n'avoir pas de lecteur...
Alors laissez un petit commentaire, même une seule ligne. Vous pouvez le faire de manière anonyme ou, mieux, cliquez sur la flèche face à commentaire et choisissez Nom/Url, saisissez un nom en haut et validez.
Merci.