Être prévenu des nouveaux articles de ce Blog par eMail

vendredi 11 septembre 2015

Daty92; Première journée au Cap d’Agde, §2 ; 11 septembre 2015




 Première journée au cap d'Agde
     2ème partie

Première journée au cap d'Agde, 1ère partie ici

Je ne tarde pas à comprendre qu'il y a un problème avec la T qui a répondu à mon annonce.

Elle ne veut pas jouer avec moi. La raison ? Elle me trouve trop monté pour elle... Avis que ne partage visiblement pas la Trans.

Quant à l'autre T elle m'explique que le jeu ne lui dit plus rien, elle est, m'explique elle, passée à autre chose…

Heureusement pour moi, la jeune et jolie Trans qui répond au doux nom d'Emy semble prête à s'amuser. Il ne nous faut pas longtemps pour passer aux actes...


C'est un délice. Emy est une superbe petite poupée qui visiblement aime qu'on s'occupe d'elle. Elle chante divinement, un vrai bonheur... Nous jouons assez longtemps, une demi-heure ? Avant que la belle ne me demande une pause.


Mais je suis sous le charme et ai beaucoup de difficultés à la laisser s'échapper de mes bras. Il faut bien s'y résoudre malgré tout. Et je retourne chez Dominique tout à côté.

Entre temps un des couples que j'ai contacté sur NetEch m'a donné un rendez-vous pour 20h...

On se retrouve tout près de chez Dominique devant un resto. C'est un couple d'un certain âge qui me sourit. Ils sont charmant. On devait se voir et discuter avant de voir si on poursuivait, mais la décision est prise moins de 30 secondes après le premier contact : on se plait, on y va !!!

C'est comme ça, quand le courant passe, pas besoin de longs discours, de « Qu'est-ce que tu aimes ? », de « Qu'est-ce que tu fais ? », ou du classique « Tu veux quoi? »...

Je les suis jusqu'à leur appartement dans Port Nature 8. L'appart est sympa et en moins de 30 secondes nous sommes tous les trois sur le lit. J(elle) et P(lui) sont souriants, heureux de vivre, de s'amuser, d'aimer.

J m'attire dans ses bras et se colle à moi. C'est très agréable mais cela va à l'encontre de mon principe de base dans un trio HHF : toujours commencer par l'homme !!! Du coup j'attrape le bras de P et l'attire vers nous pour qu'il participe aux baisers passionnés que donne J.


Avec J

La suite est un joyeux enchevêtrement de corps, de bouches, de mains de sexes. Pendant que J s'occupe de sa sucette, je m'occupe de celle de P. Il gémit sous ma langue mais bientôt il me demande de m'occuper de J. Il aime la voir prendre son pied.

Il ne me faut pas longtemps pour être dans J, tout au fond, bien au chaud, là où il y a de l'humidité... Elle chante doucement avant de crier un peu plus fort. A-t-elle joui ? Je lui propose de passer en levrette mais découvre que cela lui pose quelques problèmes. Après moins de 30 secondes je vois bien que la position ne lui est pas confortable et nous ne tardons pas à passer à autre chose.

Un bon coup de langue et J s'envole. Je peux alors réaliser une figure que j'aime. P me remplace et prend J puis j’extrais son beau chibre bien large et le suce avec tous les sucs de J... Un délice !!!

Je reprends encore J jusqu'à ce que je la vois fatiguée. Je veux alors m'occuper de P mais découvre qu’il n'a jamais été pénétré ! Allez savoir pourquoi, il a envie d'essayer. "Je ne vais pas mourir idiot" me dit-il.

Je l'installe en levrette sur le lit en bonne position et commence à le dilater doucement avec les doigts. P n'est pas si serré et j'ai bientôt 2 doigts qui vont et viennent en lui. Une bonne couche de gel et je commence à pousser. Le travail des doigts a été efficace, je sens mon chibre entrer doucement.

J'y vais par petites étapes successives et en 3 ou 4 fois mon gland est passé. 10 secondes de calme pour qu'il s'habitue et je commence à bouger doucement. La suite est simple, il suffit d'écouter, d'observer son partenaire et de rechercher ce qui lui fait plaisir.

Pour le pauvre P, je ne peux pas dire qu'il soit à la fête. Je cherche à lui faire éprouver des sensations sans lui faire mal. Ce n'est pas gagné !!! Je mets fin à l'opération après 2 ou 3 minutes. Il est comme moi, il n'a pas de sensation agréable à la pénétration. Mais il est content, il voulait le faire et il l'a fait ! Bravo à lui.

Après le sexe, on se câline, on parle, ils m'expliquent leur cheminement dans le libertinage, leurs belles rencontres et les autres... Ce sont vraiment des personnes adorables avec moi et nous partons manger un morceau et continuer de discuter.

Vers minuit je reviens chez Dominique. Le pauvre est à moitié endormi. Il ne me faut que quelques minutes pour me coucher.

Belle première journée !!!



Publié le 15 décembre 2015


1 commentaire:

  1. Ah la sucette parfumée, j'adore aussi ! Après l'action mais aussi pendant l'action, alors que la queue entre et sort, ramenant chaque fois une saveur plus fraîche, et permettant à ma langue d'aller et venir entre Monsieur et Madame... Miam !

    RépondreSupprimer

Vous avez aimé ce que vous avez lu ?
La rédaction prend en moyenne 3 heures pour chaque récit et bien plus s'il y a des photos...
Il est bon de savoir que les récits sont lus, rien de plus désolant que de n'avoir pas de lecteur...
Alors laissez un petit commentaire, même une seule ligne. Vous pouvez le faire de manière anonyme ou, mieux, cliquez sur la flèche face à commentaire et choisissez Nom/Url, saisissez un nom en haut et validez.
Merci.