Être prévenu des nouveaux articles de ce Blog par eMail

mardi 9 février 2016

Daty92; Atlantide forever !!!; 23 janvier 2016




Je me suis décidé vendredi soir après avoir discuté avec Patou, demain on se retrouvera à l'Atlantide.

Cela fait un long moment maintenant que je n'y suis plus retourné.

J'avais acheté une carte couple avec Patou qui donne un mois d'entrées gratuites et n'y suis allé que deux fois. Tout juste de quoi rentabiliser la carte...

Nous avons rendez-vous à 12h30 mais encore une fois il y a un problème dans le Rer et Patou a 20 bonnes minutes de retard.





C'est Mauricio qui est de service, il ne me fait pas attendre que Patou arrive et me voici dans la place.

Divine surprise, la belle Marlène est là ! Elle m'accueille avec un large sourire devant ma tête ahurie. Cela fait trop longtemps que je ne la vois plus. On s'embrasse et discute un peu. Je suis couvert pour un temps d'hiver et doit quitter ses bras pour aller me changer avant de commencer à transpirer.

Deuxième surprise, Luna est aussi présente, elle non plus ne m'avait pas prévenue.

Je me mets en tenue d'Adam et vais faire quelques bisous aux habitués. Patou arrive entre temps et se met aussi en tenue. Direction la douche après un petit thé, puis en route pour la grande cabine avec Patou.


Patou et son sucre d'orge

Il y a des jours où la forme olympique est au rendez-vous. Il est vrai que cette semaine a été exceptionnellement calme et que ce n'est que la seconde sortie de la semaine alors qu'en principe je sors au moins trois fois par semaine.



Bref, je suis raide et le 18x4 est de sortie ! Patou en est toute émoustillée. Elle ne tarde pas à engloutir l’unique objet de son contentement et me le rend quelques minutes plus tard, toujours déployé mais plus humide. C’est mon tour maintenant, en piste !!!

La Callas n’est pas longue à se faire entendre. Nous entendons tout de même quelques commentaires sarcastiques en provenance du couloir qui nous font rire. Je suis en appétit et décide de donner à ma belle un de ces jeux, dignes de Rocco, que j’affectionne : la double visite.



Vous l’aurez compris, je passe alternativement et assez fréquemment de la porte du paradis à celle de l’enfer. Patou hurle son plaisir. Un vrai bonheur. J’arrête lorsqu’elle est pantelante.



Après une petite douche et un thé, je vais chercher Marlène. Cela fait longtemps maintenant qu’on se connait. Il y a eu une période assez intense dans notre relation au début, puis les choses se sont espacées et je suis même resté un assez long moment sans aucune nouvelle. Ainsi va la vie libertine et il ne faut pas s’en alarmer ni s’en attrister, c’est la vie. Sans doute l’ai-je déçue ou lassée, elle ne m’en a jamais parlé.


Marlène dans ses oeuvres

Mais après un assez long moment, peu à peu, j’ai eu le plaisir de la rencontrer à nouveau. Elle m’a même confié qu’elle venait dans certains établissements après avoir regardé ma page des sorties prévues, juste pour me rencontrer !!! Mon orgueil de coq s’en trouvait du coup propulsé au firmament !!!



Marlène est extrêmement sensuelle. Elle se déshabille toujours complètement pour faire l’amour avec moi. C’est ensuite la fête de nos sens dans de longs préliminaires avant de passer au clou de la rencontre. Amis qui avez la chance de croiser son chemin, oublier vos prouesses, la belle aime la douceur et la profondeur. Restez donc bien au fond, elle adore ça…

Merci ma chérie, jouer avec toi est toujours un bonheur.

En sortant de la cabine je tombe nez à nez avec Iris une partenaire que je rencontre pour la 3ème ou 4ème fois je crois ce jour-là. Elle m’avait prévenue qu’elle viendrait à l’Atlantide ce jour… On s’embrasse et je lui dis que je la reverrai tout à l’heure. Pour le moment j’ai rendez-vous avec la douche puis avec Luna.

Pour une raison qui m’échappe un peu Patou fait la tête à Luna. Cela n’aide pas à créer une bonne ambiance. La pauvre Lune en est assez perturbée et craint toujours que je cesse de jouer avec elle pour cela. J’ai beau la rassurer elle est bien sur perturbée par cette hostilité apparente…


Luna en levrette

Bref, nous nous installons dans la grande cabine et commençons à jouer. Avec Luna, pas de préliminaires. Elle s’installe immédiatement en levrette pour se faire prendre. C’est ce qu’elle aime. Cela me convient tout aussi bien et il me faut moins d’une minute pour honorer la belle qui chante bientôt.

Nous restons comme cela un bon moment et terminons en missionnaire. J’espère qu’elle est satisfaite et va trouver de beaux mâles endurants pour continuer de l’honorer. Comme à chaque fois, elle me demande des nouvelles de Tiffany et exprime le vœux de la revoir pour jouer avec elle…



Après la douche je vais au bar prendre un thé et discuter un peu avec Mauricio. J’y retrouve aussi Patou et Iris. Une fois ma soif étanchée je prends Iris par la main et l’entraîne à notre place favorite : devant la télé au rez-de-chaussée. Là où il y a du monde.

La belle est particulièrement endurante et apprécie les longues chevauchées avec changement de rythmes. C’est ce que nous faisons pendant un long moment. Patou vient nous voir de temps à autres. Je vois bien qu’elle me regarde d’un œil inquiet. Iris va-t-elle me laisser assez de forces pour rejouer avec elle ?


Iris au salon vidéo

Si beaucoup de personnes nous regardent, personne ne tente de rentrer dans le jeu avec nous. Il est vrai que le canapé devant la TV ne s’y prête guère. Je termine ma belle comme à chaque fois : en la fistant. Je suis toujours étonné par sa capacité à mouiller, c’est très agréable...

Le reste de la journée se passe en répétitions dont Patou !!! Au final une bien belle après-midi à l’Atlantide. Ce sauna est toujours aussi agréable.


Publié le 9 février 2016



13 commentaires:

  1. Coucou mon bel Ange,
    Quel joli titre ! Enfin un récit sur une de nos sorties à deux. Ce fut une superbe après-midi avec toi comme à chaque fois qu’on se retrouve. Un grand plaisir aussi de revoir Marlène après tout ce temps.

    Il y a des gens à qui j’aime dire bonjour et ceux avec qui j’aime jouer. Bien sûr ce n’est pas forcément avec tout le monde… Je ne pense pas qu’il y a une mauvaise ambiance si on ne dit pas bonjour à quelqu'un qui ne nous plait pas. Du moment que tu t’éclates tout va bien pour moi.
    Merci mon chéri pour ces moments de plaisir que tu me donnes.

    Bisous.
    Ta Patou

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ma chère Patou,
      Refuser de dire bonjour à quelqu'un est un acte hostile envers cette personne. Comment te sentirais-tu si quelqu'un refusait de te saluer et t'ignorait délibérément ?

      On peut ne pas apprécier quelqu'un et rester courtois. Dire bonjour n'engage à rien, c'est une convention sociale que, pour ma part, je trouve excellente et agréable.

      Supprimer
    2. Mon vilain démon,
      Je ne refuse pas de lui dire bonjour, je l’ignore. Ce n’est pas pareil. J’ai mes raisons pour cela.

      Si quelqu'un ne me dit pas bonjour ce n’est pas grave, je passe à autre chose et ne me complique pas la vie.

      Désolée si cela te déçoit mais on a tous nos têtes qui passent ou pas
      Ta Patou

      Supprimer
  2. Bonjour à tous, j'aurais plutôt intitulé ce récit " le bal des revenantes.." Quoiqu'il en soit ravi de savoir que certaines belles sont encore actives..bravo à vous deux pour avoir fait ressusciter de doux souvenirs...bises à tous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou mon beau Poète,
      Quel plaisir de te revoir ici et de te lire à nouveau !
      Et oui, Nous sommes des gourmands qui aiment passer de bons moments.
      Mon Poète, je pense souvent à toi et espère te recroiser sur ma route.

      Plein de bisous.
      Patou

      Supprimer
  3. Mais certainement pas "Le bal des vamps pires" !!...

    Bisou à Patou avec qui j'ai un beau souvenir récent. Dommage que je ne t'ai pas vue ce mardi 9/02, j'aurais bien aimé te savourer de nouveau. Une prochaine fois...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Fiddlerjoe,
      Quel dommage de t’avoir raté. Cette fois je n’y suis pas allée mardi mais mercredi avec mon Ange et nous avons passé un super après-midi.
      A bientôt coquin pour que tu puisses à nouveau savourer mon abricot et moi ta langue si délicieuse…
      Bisous
      Patou

      Supprimer
  4. Coucou mon bel Ange,
    Merci pour les bons moments passés mercredi et d'avoir mis mon cul en choux fleurs !!!
    A bientôt mon chéri.
    Ta Patou

    RépondreSupprimer
  5. Coucou Fred,
    Ne t’inquiète pas, le blog est fermé pour l’instant, mon Ange l’a indiqué dans les sorties, regarde.
    Mon chéri se remet Doucement, il a le moral et fait de gros progrès jour après jour. Il a hâte de tous nous retrouver. Moi la première il me manque. Merci Fred et toutes les personnes qui ont demandé de ses nouvelles.
    Nous sommes là pour lui remonter le moral !
    Bisous à tous.
    Patou

    RépondreSupprimer
  6. Salut Patou, pourrais-tu nous informer des raisons pour lesquelles notre serviteur n'écrit plus ?...

    RépondreSupprimer
  7. Salut a vous
    Peut on avoir des nouvelles pour tous les lecteurs de ce blog?
    Merci

    RépondreSupprimer
  8. Je découvre votre blog et me régale de lire vos récits, je suis devenu papa et cela fait longtemps que je ne me suis pas laissé aller aux plaisirs de la chair. Séparé depuis peu, je pense vaincre ma timidité et refaire un tour à l'atlantide que j'ai fréquente il y'a quelques années. Ou bien me laisser tenter par un des nombreux lieux décrits ici, chercher l'excitation de trouver de belles verges et doux abricots, rencontrer des bouches gourmandes et offrir la mienne :-)
    En attendant vos récits me font doucement fantasmer !
    Merci et bon rétablissement à Daty, quoi qu'il se passe...
    Un trentenaire curieux.

    RépondreSupprimer
  9. bonjour moi j'ai flacher sur Fred mon homme qui ma fait l'amour comme un dieux et aimerai le revoir si possible pour lui donner mon corps entier je l'aime serieusement et je suis pret a me consacrer a lui d'avantage voila et puis Patou tu doit me connaitre vu que ont c'est croirer plusieurs fois et Daty ma vu une fois

    RépondreSupprimer

Vous avez aimé ce que vous avez lu ?
La rédaction prend en moyenne 3 heures pour chaque récit et bien plus s'il y a des photos...
Il est bon de savoir que les récits sont lus, rien de plus désolant que de n'avoir pas de lecteur...
Alors laissez un petit commentaire, même une seule ligne. Vous pouvez le faire de manière anonyme ou, mieux, cliquez sur la flèche face à commentaire et choisissez Nom/Url, saisissez un nom en haut et validez.
Merci.